Accueil > Les pages professionnelles > Archives > FSE pratique : parlons chiffres

FSE pratique : parlons chiffres

coûts, installation et paramétrages

samedi 21 novembre 1998, par Jean-Jacques Fraslin

Pour un médecin déjà informatisé combien coûte la télétransmission ?

- Lecteur de carte bifente ASCOM : 2 900 F TTC
- Logiciel de télétransmission AXI-AM : 1 490 F TTC
- Installation/paramétrage/formation : 1 335 F TTC
- Soit 5725 F TTC

Supplément Internet rss par rapport à un abonnement classique type Wanadoo (115-95 F = 20 F/mois).

Options :

convertisseur série 9/25 pour la connexion du lecteur bi-fente : 59 F TTC

deuxième carte série (si carte mère ancienne sans port USB ou souris sur port COM1 et Modem RTC sur COM2)

Voire, si problème d’IRQ insoluble, changement de la carte mère.

PEUT-ON INSTALLER SOIT MEME LE KIT RSS ET LE PROGICIEL DE TELETRANSMISSION ?

A priori, si le logiciel d’installation est bien fait, si la documentation d’accompagnement est exhaustive, si le service technique de l’éditeur n’est pas au répondeur absent et que vous puissiez joindre très rapidement un technicien compétent, c’est possible.

Il faut d’abord installer le kit rss et le tester. Cela nécessite une carte CPS, un abonnement RSS valide (il faut 5 jours ouvrés pour l’accord) et un lecteur bi-fente. CEGETEL.RSS vient gentiment et gracieusement faire cette mise en route. Quelques adresses doivent être paramétrées. L’assistance téléphonique de Cegetel semble très fiable, et à la rigueur on doit pouvoir se débrouiller seul avec un technicien au téléphone...

La deuxième étape est l’installation du progiciel de télétransmission. Dans la cas d’AXI-AM, il s’agissait d’une version configurée en démonstration, ce qui explique qu’il a fallu renommer un driver et changer les adresses... J’imagine que sur les nouvelles applications, ce problème sera réglé.

Ensuite, il faut faire des tests. Malheureusement, on ne dispose pas de carte Vitale Test avec tous les situations possibles. Cela implique donc de faire des vrais fausses FSE avec une carte Vitale, et ensuite d’appeler la CPAM pour annuler ces FSE... Pour l’instant ce modus vivendi fonctionne, les fausses FSE sont toutes annulées car il y a peu de médecins, mais que se passera-t-il plus tard ? Le GIE doit sortir des cartes test, mais retournant uniquement un ARL négatif. Ce n’est pas tout à fait proche des conditions réelles, mais cela aura quand même l’avantage de pouvoir s’essayer au renvoi de FSE en cas d’ARL négatif. Il manque aussi un test de la procédure en cas d’ARL non recu. Rétrospectivement, j’ai eu beaucoup de chance avec la boite au lettre "dormante" de la MGEN qui m’a donné l’opportunité de m’entraîner à tous ces cas de figure...

Jean-Jacques Fraslin
AMGIT Web (INFORMATIQUE MEDICALE et TELETRANSMISSION)


Source : ReMed

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.