Comment envoyer des feuilles de soins électroniques ?

mardi 20 octobre 1998

Des mêmes auteurs

 
Les feuilles de soins électroniques peuvent être envoyées grâce à la carte Sesam Vitale, mais également sans utiliser de carte.


Comment envoyer des feuilles de soins électroniques (FSE) avant le RSS et Internet (c’est à dire sans Sesam-Vitale) ? C’est la méthode utilisée actuellement dans les pharmacies : on fabrique des FSE sans utiliser aucune carte, carte de professionnel de santé (CPS) ou Vitale. On fabrique un fichier au format 615B2 et on l’envoie en XModem à la CPAM destinatrice.Le schéma varie légèrement si l’on passe par un concentrateur pharmaceutique, mais, en gros, c’est comme cela que ça marche.

Comment envoyer des FSE avec Sésam-Vitale ?

On fabrique des FSE en utilisant les deux cartes CPS et Vitale. On fabrique un fichier au format 615B2 et on l’envoie en TCP/IP à la CPAM destinatrice. On fabrique donc un mail destiné à CPAM01.421@rss.fr. C’est absolument identique à la manip que vous faites quand vous voulez envoyer une pièce jointe en messagerie : vous indiquez l’e-mail du destinataire : CPAM01.421@rss.fr, vous donnez un titre au message (établi selon le cahier des charges S/V), et vous mettez en pièce jointe le fichier de FSE. Vous cliquez ensuite sur envoyer, et le tour est joué. Dans la pratique, ces opérations sont effectuées automatiquement par votre logiciel.

Pour envoyer en TCP/IP, il y a deux méthodes.

1)- On envoie le fichier directement au RSS en se connectant sur un serveur spécifique mis en place par Cegetel. Il est indispensable, pour que la connexion soit établie, que la CPS du PS soit présente et que le code secret ait été saisi (= il faut que ce soit le PS qui fasse la transmission, ce ne peut pas être la secrétaire). Ce cas de figure est celui rencontré quand le logiciel utilisé par le PS intègre le kit Cegetel-RSS (voir avec Y. Motel les différentes versions du kit disponibles à ce jour, il suit cela de près :: :: :----)))) Il est évident que, dans ce cas, le PS est obligé de prendre un abonnement chez Cegetel, et devient ainsi un abonné du RSS ( voir encore avec Yannick les statistiques précises relatives à cette population).

2)- On envoie le fichier à Wanadoo, sans se servir de CPS. Il devient possible, dans un cabinet médical, qu’une secrétaire se charge alors de l’envoi des fichiers de FSE de chacun des praticiens. Un seul abonnement Wanadoo, commun au cabinet, suffit à faire l’opération. Le serveur de mail de Wanadoo va automatiquement transférer les fichiers destinés à CPAM01.421@rss.fr au fameux serveur sécurisé de Cegetel, mais sans être obligé de franchir les couches de sécurité. Incroyable mais vrai !!!! C’est ce que nos grands chefs appelent de la sécurité.

Pourquoi les choses sont apparemment compliquées

Vous pensez bien que ce n’est pas Cegetel qui va vous expliquer que vous n’avez pas besoin de vous abonner chez lui pour envoyer vos FSE ! Pour envoyer des FSE Sésam-Vitale, il faut un logiciel labellisé CNDA. Pour être labellisé, le logiciel doit obligatoirement inclure un module de télétrans TCP/IP. Ce module peut être celui de Cegetel (c’est le cas de tous les logiciels labellisés, sauf un) ou un module développé spécialement par l’éditeur (un tel module est d’ailleurs très similaire à votre mailer habituel : Eudora, Outlook, etc.). Cela signifie que le logiciel que le PS achète détermine le fait qu’il doit ou non s’abonner au RSS pour envoyer ses FSE : c’est une contrainte technique, mais pas légale. Il y a donc en réalité deux catégories de logiciels agréés : ceux qui passent par le RSS et ceux qui ne passent pas par le RSS. A vous de choisir ! Pour info, le CNDA vient de me confirmer ce matin même qu’un changement du module de télétrans nécessitait l’obtention d’un nouvel agrément.. Les logiciels qui sont agréés RSS devront donc obtenir un nouvel agrément pour pouvoir transmettre via internet. C’est une autre des raisons pour lesquelles on vous fait croire qu’il est obligatoire de passer par le RSS pour transmettre !

J’espère que c’est clair. N’hésitez pas à envoyer vos questions si ce n’est pas le cas.

Amicalement,

Seuls ceux qui sont assez fous pour penser qu’ils peuvent changer le monde y parviennent

Source : ReMed

Voir en ligne: HLI.

Tweet
 


Répondre à cet article