Accueil > ... > Forum 30

> > Démographie médicale : pénurie ou dynamisme ?

21 août 2006, 16:17, par valérie

Il est effectivement difficile de mesurer cette pénurie de médecin, car tous les patients qui ont eu un problème ne se font pas forcément connaitre.
Petite anecdote arrivée ce week-end :
J’ai commencé à avoir mal à la gorge vendredi soir, la nuit de vendredi à samedi, a été blanche tellement la douleur etait forte. Samedi matin, j’appelle mon médecin, le répondeur m’indique que pour une urgence je dois composé le 15. Je ne considère pas mon cas comme une urgence (probablement une angine +otite), je me rends donc à la pharmacie (5 km )pour connaitre le medecin de garde, le pharmacien m’envoie à la maison médicale. Ce jour là, ne sont présents que deux médecins sur trois, et aucun ne peut me prendre. Le pharmacien me donne de quoi calmer la douleur, mais ca ne sera pas suffisant. Lundi matin 8 h, je me rends à la maison médicale à côté de mon lieu de travail (20 km) ou là, un médecin pourra me recevoir, en fin de de journée, c’est à dire 17h45. Il y a de grandes chances que lorsque je sortirai, la pharmacie sera fermée. Aussi , je ne pourrai avoir les médicaments pour ne plus souffrir que mardi soir car je travaille toute la journée. Quatre jours ! j’ai souffert pendant quatre jours ! j’ai du mal à croire que je vive en France !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.