Accueil > ... > Forum 929

> Responsabiliser financièrement le patient n’a aucun sens

12 juin 2007, 11:57, par Jean-Pierre Legros

En lisant l’affirmation simpliste "On ne choisit pas d’être malade", je me demande si Elie Arié se consacre dorénavant exclusivement à la politique ou est encore consultant. Son excuse est sans doute d’être cardiologue, spécialité très "organique" et codifiée. Mais il a du voir quelques oppressés thoraciques qui n’étaient pas très malades et s’en laissaient difficilement convaincre.

Il y a bien des gens qui choisissent d’être malades, d’en faire carrière, de remplir un grand blanc dans leur vie. Plus couramment des gens sont atteints d’affections sans gravité, qui prennent une grande importance par amalgame avec d’autres soucis.

Ils ne sont pas majoritaires, c’est vrai, et ne doivent pas nuire à la prise en charge des autres. Mais ils sont, en termes de consommation de santé, très présents dans les cabinets... et gênent réellement l’accès aux soins des autres.

Car à l’autre extrémité se trouvent des gens gravement atteints, qui choisissent au contraire de ne pas être malades !

Responsabiliser le patient financièrement est incontournable... pour donner un sens à la consultation. Que vaut ce qui est gratuit ? La nuance juste est de responsabiliser par un financement... accessible à chacun.

Je rejoins Elie Arié cependant sur un point : la déconnexion de la politique santé Sarkozy de la réalité, indépendamment de ses autres choix : s’il y a un ticket modérateur à poser, c’est sur les grands consommateurs de soins, pas sur ceux qui voient un médecin une fois dans l’année.

N’excluerons-nous pas ainsi les grands malades, cancéreux et cardiaques ? me direz-vous.
Avant d’en arriver à cela, reconnaissons qu’actuellement il y a des abus très répandus dans leur prise en charge, et que même ces grands malades seraient avisés de redonner sens à certaines de leurs consultations en y investissant quelques deniers...

Voir en ligne : Blog Rhumatologie en Pratique

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.